RADIOALUMNI.CA

CANADIAN EPICS IN RADIOCOMMUNICATION

ALUMNI WHO LIVED THE ADVENTURE OF RADIO

WIRELESS TELEGRAPHISTS  -  SPARKS  -  RADIO PIONEERS

RADIO OPERATORS  -  RADIO TECHNICIANS

RADIO TECHNOLOGISTS  -  RADIO ENGINEERS

RADIO INSPECTORS  -  SPECTRUM MANAGERS

ÉPOPÉES CANADIENNES EN RADIOCOMMUNICATION

LES ANCIENS QUI ONT VÉCU L'AVENTURE DE LA RADIO

TÉLÉGRAPHISTES SANS FIL  -  PIONNIERS DE LA RADIO

OPÉRATEURS RADIO  -  TECHNICIENS RADIO

TECHNOLOGUES RADIO  -  INGÉNIEURS RADIO

INSPECTEURS RADIO  -  GESTIONNAIRES DU SPECTRE

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre

 

(French text follows English text  -  Texte en français suit le texte en anglais)

1994

Bob Jones Wins Election to UN Agency

 

 

 

On September 30, at an international conference of the International Telecommunication Union, Industry Canada's Robert Jones was elected Director of the prestigious Radiocommunication Bureau.

 

Bob Jones is currently Director General of the Radiocommunication and Broadcasting Regulatory Branch of the Spectrum Management, Information Technology and Telecommunications Sector. He has many years of experience in spectrum management, policy, international telecommunications, and management in both the private and public radiocommunication sectors in Canada as well as at the International Telecommunication Union (ITU). Having participated extensively in the ITU High Level Committee and the 1992 Additional Plenipotentiary Conference, Bob is deeply committed to playing a vital role in the new structure and functioning of the ITU.

 

From Shortwave Radio to the UN

 

Radiocommunications has been a vital part of Bob's life since his teenage years during which he took an interest in shortwave radiocommunications and became a licensed radio amateur in 1959. His interest in radiocommunications led to electrical engineering studies at the University of Toronto where he received the Bachelor of Applied Science degree. He went on to obtain the Master of Applied Science degree in the field of antennas and electromagnetic theory. Between 1965 and 1975, he worked for two companies which design antennas and transmission lines, Sinclair Radio Laboratories and Andrew Antenna Company Limited. At Andrew, he designed, among other things, the earth station antennas for Canada's domestic, geostationary satellite system, the first such system in the world. In 1975, he joined the Department of Communications.

 

He has held progressively more responsible positions there in the areas of spectrum policy, telecommunications industry structure and spectrum management. His duties, among many others, include the responsibility for all of Canada's frequency notifications to the ITU's Radiocommunication Bureau. In this regard, Bob has headed numerous Canadian delegations to bilateral and multilateral frequency coordination meetings.

 

The International Telecommunication Union is a UN specialized agency, whose headquarters are in Geneva. Over 170 nations of the world are members of the ITU which is organized into Bureaus of Radiocommunications, Telecommunication Standards and Telecommunication Development. Member nations of the ITU reach agreements through international conferences.

 

World Radiocommunication Conferences are held every 2 years to review and update policies and regulations concerning the actual division of the radio frequency spec­trum for specific uses and services (frequency allocation). It is only subsequent to agreements reached at ITU conferences that member countries allocate frequencies on a regional basis and develop their detailed domestic spectrum allocation plans.

 

An International Resource

 

The radio frequency spectrum is an international resource. Radio emissions cannot be confined within borders and must be coordinated among large numbers and varieties of radio spectrum uses internationally. For example, users of the radio spectrum who are internationally mobile, such as aeronautical and shipping users, must be able to use the same frequency bands wherever they are. Thus, under international agreements the spectrum cannot be used without due regard for international conventions and regulations.

 

Radio waves recognize no international boundaries and as such, it is necessary to negotiate bilateral and multilateral agreements to ensure interference­free access to radiocommunication services. The ability of individual governments to obtain and protect their fair share of the spectrum at an international level is complicated by such factors as the growing polarization of the views and priorities of developing and industrialized nations; demands by developing countries for equitable access to an increas­ingly congested orbital space; and technological advances which require more inter­national cooperation and consultation (e.g. satellites).

 

Competition over the allocation of the radio frequency spectrum and parking space in the orbit for the deployment of communications satellites continues to increase, while access to the spectrum becomes more restricted.

 

 

1994

Bob Jones est élu à une agence de l'ONU

 

 

 

Le 30 septembre, lors d'une conférence internationale de l'Union internationale des télécommunications, Robert Jones d'Industrie Canada a été élu au poste de directeur du prestigieux Bureau des radiocommunications.

 

Bob Jones est présentement directeur général de la Direction générale de la réglementation des radiocommunications de la gestion du spectre, Secteur de la technologie de l'information et des télécommunications. Il compte de nombreuses années d'expérience dans la gestion du spectre, la politique, les télécommunications internationales et la gestion des secteurs privé et public des radiocommunications au Canada ainsi qu'auprès de l'Union internationale des télécommunications (UIT). Ayant participé de près aux travaux du Comité de haut niveau de l'UIT et à la Conférence plénipotentiaire de 1992, Bob est résolu à jouer un rôle vital dans la nouvelle structure et le fonctionnement de l'UIT.

 

De la radio à ondes courtes à l'ONU

 

Les radiocommunications jouent un rôle de premier plan dans la vie de Bob depuis son adolescence alors qu'il a commencé à s'intéresser aux radiocommunications à ondes courtes. Bob a obtenu sa licence de radioamateur en 1959. Son intérêt pour les radiocommunications l'a mené à des études en génie électrique à l'Université de Toronto où il a obtenu un baccalauréat en sciences appliquées. Bob a par la suite obtenu une maîtrise en sciences appliquées dans le domaine des antennes et de la théorie électromagnétique. De 1965 à 1975, il a travaillé pour deux entreprises qui font la conception d'antennes et de lignes de transmission, Sinclair Radio Laboratories et Andrew Antenna Company Limited. Chez Andrew, il a conçu, entre autres choses, les antennes de stations terrestres pour le système canadien de satellite géostationnaire, le premier du genre au monde. Bob est entré au ministère des Communications en 1975.

 

Il y a occupé des postes lui confiant de plus en plus de responsabilités dans les secteurs de la politique du spectre, de la structure de l'industrie des télécommunications et de la gestion du spectre. Il a notamment été responsable de toutes les notifications de fréquence du Canada au Bureau des radiocommunications de l'UIT. À ce titre, Bob a dirigé de nombreuses délégations canadiennes à des réunions bilatérales et multilatérales de coordination des fréquences.

 

L'Union internationale des télécommunications est un organisme spécialisé des Nations Unies dont le bureau se trouve à Genève. Plus de 70 pays en font partie. L'Union regroupe les Bureaux des radio­communications, des normes des télécommunications et du développement des télécom munications. Les pays membres de l'UIT en viennent à des ententes lors de conférences internationales.

 

Les conférences mondiales sur les télécommunications se tiennent tous les deux ans pour examiner et mettre à jour les politiques et les règlements concernant la division du spectre des fréquences radio à des fins précises d'utilisation et de service (allocation des fréquences). C'est à la suite des ententes conclues lors des conférences de l'UIT que les pays peuvent allouer des fréquences sur une base régionale et élaborer leurs propres plans détaillés d'allocation du spectre.

 

Une ressource internationale

 

Le spectre des fréquences radio est une ressource internationale. Les émissions de radio ne peuvent être confinées à l'intérieur de frontières et doivent donc être coordonnées parmi de grands nombres et de variétés d'utilisations du spectre radio sur la scène internationale. Par exemple, les utilisateurs du spectre qui se déplacent de par le monde, comme les transporteurs aéronautiques et maritimes, doivent pouvoir utiliser les mêmes bandes de fréquence peu importe où ils se trouvent. Ainsi, en vertu de ces accords internationaux, le spectre ne peut être utilisé sans conventions et règlements internationaux.

 

Les ondes radio ne connaissent pas de frontières internationales et il est néces­saire de négocier des accords bilatéraux et multilatéraux pour assurer l'accès sans interférences aux services de radiocommunications.

 

La capacité des gouvernements d'obtenir et de protéger leur juste part du spectre au niveau international est compliquée par des facteurs comme la polarisation grandissante des vues et des priorités des pays en voie d'industrialisation et des pays industrialisés, la demande des pays en voie d'industrialisation pour un accès équitable à un espace orbital sans cesse plus congestionné et les progrès technologiques qui exigent plus de coopération et de consultation internationales (les satellites, par exemple).

 

La compétition sur l'allocation du spectre de fréquence radio et de l'espace de stationnement dans l'orbite pour le déploiement des satellites de communications ne cesse d'augmenter alors que l'accès au spectre est de plus en plus restreint.

 

Related Links

---

 

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre