RADIOALUMNI.CA

CANADIAN EPICS IN RADIOCOMMUNICATION

ALUMNI WHO LIVED THE ADVENTURE OF RADIO

WIRELESS TELEGRAPHISTS  -  SPARKS  -  RADIO PIONEERS

RADIO OPERATORS  -  RADIO TECHNICIANS

RADIO TECHNOLOGISTS  -  RADIO ENGINEERS

RADIO INSPECTORS  -  SPECTRUM MANAGERS

ÉPOPÉES CANADIENNES EN RADIOCOMMUNICATION

LES ANCIENS QUI ONT VÉCU L'AVENTURE DE LA RADIO

TÉLÉGRAPHISTES SANS FIL  -  PIONNIERS DE LA RADIO

OPÉRATEURS RADIO  -  TECHNICIENS RADIO

TECHNOLOGUES RADIO  -  INGÉNIEURS RADIO

INSPECTEURS RADIO  -  GESTIONNAIRES DU SPECTRE

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre

 

 

1995

Emergency Telecommunications

When a Little Co-operation

goes a Long Way

 

Pacific Region

 

British Columbia's Provincial Emergency Program (PEP) is finally the proud owner of a newly refurbished communications vehicle. Federal-provincial co-operation helped to make this a reality.

 

A few years ago, the B.C. office of Communications Canada, now part of Industry Canada, phased out the use of a 1978 GMC motorhome in its Spectrum Surveillance System program. The vehicle, used to collect data for the local radiofrequency spectrum, was transferred to Government Services Canada and slated for disposal.

 

But Emergency Planning Officer Nigel Bell recognized the potential of the vehicle for emergency responders. After confirming the need for such a vehicle with Lloyd Rayment of PEP, Nigel contacted Government Services Canada to stop the disposal process. With the Minister's approval, the motorhome was transferred to the province.

 

In late 1993 and early 1994, the motorhome underwent a complete retrofit. Through the Joint Emergency Preparedness Program (JEPP), the federal and provincial governments shared the cost of equipping the vehicle with a wide range of communications equipment.

 

Now, the communications vehicle can provide on-site support during emergencies or disasters.

 

(This article was reproduced from Emergency Preparedness Digest" with the permission of the Minister of Supply and Services.)

 

Quebec Region

 

On January 21, 1995, at the express request of Environment Canada and CN, Quebec Region was asked to provide emergency telecommunications on a train derailment site. The toxic train derailment happened north of Hervey-junction where no telecommunications facilities were available.

 

With the collaboration of Telesat Canada, Télébec Québec and Bell Canada, our Regional Emergency Telecommunications Officer, Joseph Rosso, was able to set up in the middle of the bush and within fourteen hours, provide a satellite system link with the telephone system, capable of supporting the needs of the responders teams.

 

CN wrote us a letter saying that our participation greatly helped them to reduce the impact on the environment and to speed up the process of getting the railway running again. In fact, they said, "This time you really surpassed yourselves!"

 

Atlantic Region

 

The Atlantic Region is getting ready for the G7 International Summit to be held in Halifax, N.S. June 15-17. The Halifax District Office will be in charge of arrangements, with personnel coming from all district and regional offices in the Atlantic Region.

 

Because the heads of seven major countries will be meeting at this Summit, emergency preparedness measures are being put in place. Special radio equipment is being obtained from across Canada in order to keep what could be a very congested radio spectrum, usable. Plans are also being made in case something unforeseen happens during the Summit, which would put an extreme load on all telecommunications facilities. The Nova Scotia Regional Emergency Telecommunication Committee will be meeting with the G7 Summit office and all members from federal and provincial departments to coordinate telecommunications during this event.

 
 

1995

Télécommunications d'urgence

Un peu de coopération

qui rapporte beaucoup

 

Région du Pacifique

 

Le Programme provincial d'urgence de la Colombie­Britannique dispose maintenant d'un véhicule de communications récemment remis à neuf, grâce à la coopération fédérale­provinciale.

 

Il y a quelques années, le bureau régional de Communications Canada (aujourd'hui Industrie Canada) en Colombie­Britannique a cessé d'utiliser son autocaravane GMC 1978 dans le cadre de son programme de surveillance du spectre. Le véhicule servant à la collecte de données pour le spectre local des radiofréquences avait alors été confié aux Services gouvernementaux du Canada, pour être envoyé à la casse.

 

Nigel Bell, agent de planification des mesures d'urgence auprès de Communications Canada, a reconnu les possibilités offertes par ce véhicule. Après en avoir confirmé le besoin auprès de Lloyd Rayment, du Programme d'urgence de la Colombie-Britannique, il a communiqué avec les Services gouvernementaux du Canada pour empêcher la destruction du véhicule. Avec l'autorisation du Ministre, l'autocaravane a été remise à la province.

 

Vers la fin de 1993 et au début de 1994, le véhicule a été modifié au complet. Dans le cadre du Programme conjoint de protection civile, les gouvernements fédéral et provincial ont financé la remise à neuf de l'autocaravane et son équipement complet en matériel de communications. Le véhicule sert maintenant à appuyer les communications d'urgence sur les lieux de catastrophes.

 

(Les paragraphes ci-dessus sont tirés de la Revue de la protection civile et ont été reproduits avec l'autorisation du ministre d'Approvisionnements et Services Canada 1995.)

 

Région du Québec

 

Le 21 janvier 1995, Environnement Canada et le Canadien National (CN) ont formellement demandé à la Région du Québec de fournir des services de télécommunications d'urgence sur le site du déraillement d'un train qui transportait des produits toxiques. Ce déraillement s'est produit au nord de Hervey Jonction, où aucune installation de télécommunications n'existait.

 

Grâce à la collaboration de Télésat Canada, de Télébec Québec et de Bell Canada, le responsable des télécommunications d'urgence, Joseph Rosso, a pu, en pleine campagne et en moins de 14 heures, relier le système téléphonique à un système de communication par satellite susceptible de répondre aux besoins des équipes d'intervention. Le CN a formulé ses remerciements par écrit, signalant à quel point la participation de la Région avait contribué à réduire les effets sur l'environnement et à accélérer le processus de remise en état de la voie ferrée, et précisant : « Cette fois, vous vous êtes vraiment surpassés ! »

 

Région de l'Atlantique

 

La Région de l'Atlantique se prépare pour le colloque international du G-7, qui aura lieu à Halifax, en Nouvelle-Écosse, du 15 au 17 juin. Le bureau local d'Halifax sera responsable de certaines opérations en collaboration avec du personnel de tous les bureaux locaux et de tous les bureaux régionaux de la Région de l'Atlantique.

 

Comme les chefs de sept grands pays se réuniront pour ce colloque, des mesures d'intervention d'urgence sont mises en place. Provenant de tous les coins du pays, du matériel radio spécial assurera le bon fonctionnement d'un spectre radio qui pourrait être très encombré. Des plans sont aussi élaborés pour parer à toute éventualité au cours de la tenue du colloque; toutes les installations de télécommunications pourraient alors être surutilisées. Le comité régional des télécommunications d'urgence de la Nouvelle-Écosse se réunira avec le bureau responsable du colloque du G-7 et tous les membres représentant les ministères fédéraux et provinciaux pour coordonner les télécommunications au cours de l'événement.

 

Related Links

---

 

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre