RADIOALUMNI.CA

CANADIAN EPICS IN RADIOCOMMUNICATION

ALUMNI WHO LIVED THE ADVENTURE OF RADIO

WIRELESS TELEGRAPHISTS  -  SPARKS  -  RADIO PIONEERS

RADIO OPERATORS  -  RADIO TECHNICIANS

RADIO TECHNOLOGISTS  -  RADIO ENGINEERS

RADIO INSPECTORS  -  SPECTRUM MANAGERS

ÉPOPÉES CANADIENNES EN RADIOCOMMUNICATION

LES ANCIENS QUI ONT VÉCU L'AVENTURE DE LA RADIO

TÉLÉGRAPHISTES SANS FIL  -  PIONNIERS DE LA RADIO

OPÉRATEURS RADIO  -  TECHNICIENS RADIO

TECHNOLOGUES RADIO  -  INGÉNIEURS RADIO

INSPECTEURS RADIO  -  GESTIONNAIRES DU SPECTRE

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre

 

(French text follows English text  -  Texte en français suit le texte en anglais)

 

1988

Telecom ' 87 - Communications' greatest  show on earth

 

 

Miss MacDonald, seen here with SADM Ken Hepburn (left) and Gaby Warren, DGIR (right)

geeting visitors to the Communications Canada information booth.

 

Canada sent its largest ever overseas trade mission to the "Olympics of Telecommunications," Telecom '87.

 

Communications Minister Flora MacDonald and senior officials of the Department led a contingent of 10 companies to the quadrennial gathering in Geneva. The strong presence by Canadian industry resulted in important business contacts and a number of commercial agreements.

 

Over 100 countries, including Canada, participated in the exhibition, the largest of its kind in the world, with over 900 exhibitors.

 

During the exhibition, and in co­operation with External Affairs, the Department arranged meetings for Miss MacDonald and her counterparts from Saudi Arabia, Algeria, Tunisia, Morocco, China, India, Japan, Indonesia and West Germany. One of the most important objectives of these meetings was to support the marketing objectives of the Canadian communications industry.

 

The Ottawa Jazz Chorale also entertained over 600 guests from around the world at a reception hosted by the Canadian government.


The conference component of Telecom '87 drew the world's most respected authorities in telecommunications. Miss MacDonald's speech, as part of the legal symposium, received excellent feedback from several participants in the forum. In addition, an above-average number of other high-profile speakers raised international awareness of Canada as a global leader in all aspects of telecommunications.

 

Communications Canada obtained high visibility through an elegant information booth, designed and staffed by Information Services, that displayed an electronic map of Canada's major networks. A state-of-the-art office communications system provided specific information on each visitor's country of origin. The spectrum management display and mobile frequency monitoring van were also major attractions for foreign visitors and dignitaries.

 

Members of the Industry and Economic Development Branch played an active role in supporting both the Minister and Canadian industry. Hundreds of inquiries from foreign sources were steered to representatives of Canadian firms by offi­cials of the Department. Indications are that Telecom '87 was very profitable for Canadian industry.

 

 

1988

Télécom '87 - un grand rendez-vous international

 

 

Mme MacDonald, accompagnée du sous-ministre adjoint principal Ken Hepburn (à gauche) et du directeur général des Relations internationales, Gaby Warren (à droite), accueille les visiteurs au kiosque d'information de Communications Canada.

 

Aux "Olympiques des télécommunications", Télécom '87 fut la délégation canadienne la plus imposante jamais envoyée outre-mer.

 

La Ministre des Communications, l'honorable Flora MacDonald, accompagnée d'agents principaux de son ministère, était à la tête d'un contingent de représentants de dix entreprises à cette rencontre quadriennale tenue à Genève. Cette forte participation du secteur privé canadien a donné lieu à l'établissement de liens d'affaires importants et à la conclusion d'un certain nombre d'accords commerciaux.

 

Plus de 100 pays, dont le Canada, ont participé à cette exposition. Celle-ci, avec plus de 900 exposants, était la plus importante en son genre au monde.

 

Le Ministère a profité de l'occasion, de concert avec les Affaires extérieures, pour organiser des rencontres entre Mme MacDonald et ses homologues de l'Arabie Saoudite, de l'Algérie, de la Tunisie, du Maroc, de la Chine, de l'Inde, du japon, de l'Indonésie et de l'Allemagne de l'Ouest. L'un des buts les plus importants de ces rencontres était de contribuer à la réalisation des objectifs de commercialisation de l'industrie canadienne des communications.

 

Le Ottawa jazz Chorale a par ailleurs offert un spectacle à plus de 600 invités venus de partout dans le monde, à l'occasion d'une réception donnée par le gouvernement canadien.

 

La partie de Télécom '87 réservée aux conférences a attiré des experts en télécommunications comptant parmi les plus réputés du discours donné par Mme MacDonald, dans ie cadre du Colloque juridique, a été très bien accueilli par plusieurs participants. En outre, un nombre de conférenciers de haut calibre a permis à notre pays de confirmer son rôle de chef de file mondial dans tout ce qui touche aux télécommunications.

 

La participation de Communications Canada a été très remarquée grâce à un superbe kiosque conçu par les Services d'information et dans lequel on présentait une carte électronique des principaux réseaux de télécommunications du Canada. Un système perfectionné de communications de bureau fournissait des renseignements précis sur le pays d'origine de chaque visiteur. Les présentations portant sur la gestion du spectre et sur le véhicule de surveillance des fréquences du service mobile ont aussi attiré de nombreux visiteurs et dignitaires étrangers.

 

Les membres de la Direction générale du développement industriel et économique ont fourni une aide précieuse à la Ministre et à l'industrie canadienne. Des centaines de demandes provenant de l'étranger ont en effet été acheminées à des représentants des entreprises canadiennes par les agents du Ministère. Tout semble donc indiquer que Télécom '87 a été très profitable à l'industrie canadienne.

 

Related Links

---