RADIOALUMNI.CA

CANADIAN EPICS IN RADIOCOMMUNICATION

ALUMNI WHO LIVED THE ADVENTURE OF RADIO

WIRELESS TELEGRAPHISTS  -  SPARKS  -  RADIO PIONEERS

RADIO OPERATORS  -  RADIO TECHNICIANS

RADIO TECHNOLOGISTS  -  RADIO ENGINEERS

RADIO INSPECTORS  -  SPECTRUM MANAGERS

ÉPOPÉES CANADIENNES EN RADIOCOMMUNICATION

LES ANCIENS QUI ONT VÉCU L'AVENTURE DE LA RADIO

TÉLÉGRAPHISTES SANS FIL  -  PIONNIERS DE LA RADIO

OPÉRATEURS RADIO  -  TECHNICIENS RADIO

TECHNOLOGUES RADIO  -  INGÉNIEURS RADIO

INSPECTEURS RADIO  -  GESTIONNAIRES DU SPECTRE

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre

 

 
 
 

Yvon Asselin

 
 

 

Je me souviens d'Yvon Asselin

par Laval Desbiens

Juin 2010

 

Il a fait son cours d'opérateur de radio à l'École de Marine de Rimouski, un peu après moi , peut être en 57-58 et c'est probablement là qu'il a connu Marcelle, la fille de Napoléon ( le chef de police je crois ) et de Marie Jeanne Leclerc - les filles de Rimouski aimaient bien se faire 'trôlées' par les gars de l'École de Marine avec leur bel uniforme ... probablement qu'Yvon en avait un déjà à ce moment ... !

 

Après avoir obtenu son certificat d'opérateur de radio, et, comme pour la majorité des employés de Transports Canada, il a due aller ici et là, dans le temps, le patron décidait ... Il a donc travaillé comme opérateur à Sept-Îles et à bord du Montcalm, navire de la gardecôtière, basé à Québec -

Yvon et Marcelle se sont mariés à Québec le 3 sept 1960.

 

En arrivant de Sept Îles, je crois qu'Yvon demeurait à Lévis dans le temps mais le voilà qui accepte une autre mutation au Centre de contrôle de Beaumont alors que j'y étais déjà. Il demeurait dans la même maison que moi, à Beaumont, au deuxième étage, il conduisait une Volkswagon. Il a rapidement gravi les échelons et a été nommé responsable de la station au départ de Jean-Paul Gagnon, poste qu'il a occupé quelque temps avant d'être remplaçé par Jean-Charles Mondou et déménager à nouveau, aux alentours de 64-65, vers un poste d'inspecteur à Montréal.

 

Les Asselin demeuraient dans l'Est et le bureau était à Dorval, il se plaignait du 'brise-char' qu'était le boulevard Métropolitain, jusqu'en 71, alors qu'Yvon devint le Gérant de district à Rouyn Noranda. Vers 73, il est Gérant du district à Québec et de là , vers 85-86, a poursuivi sa carrière jusqu'au bureau régional en remplacement de Léo Daigle.

 

Yvon passa les rênes de la Région (Spectre) à Pierre Lemay à l'été 1994 et nous quitta en 2003.

 

Links   -   Liens

Comments from Michel Milot

Michel Milot's Comments

 

 

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre